Salon d’Artibat à Rennes : rencontre avec un maître d’oeuvre

pro clima était cette année encore au salon Artibat de Rennes, cela m’a donné l’occasion sur le stand de discuter avec des artisans, des formateurs ainsi que des maîtres d’oeuvre, dont M. Leroyer. Il participe à la conception de bâtiments neufs ou de rénovations, dans lesquels il porte une attention particulière à réaliser une enveloppe étanche à l’air.
Dans son interview, il relate ses expériences, comment travailler de manière optimale avec les artisans, en quoi les tests Blower-Door permettent d’améliorer la qualité de l’enveloppe et pourquoi certaines mises en oeuvre de maîtres d’ouvrage peuvent être plus professionnelles que celles d’entreprises du bâtiment.

Si vous souhaitez plus d’informations sur M. Leroyer:

Hôtel d’entreprises Ecoparc
53410 La Gravelle
Tel: 06.03.60.03.03
http://www.sib2l.fr/

Un aperçu des thèmes abordés dans l’interview:

00:09 Présentation de M. Leroyer-maître d’oeuvre en bâtiment basse consommation
01:12 Pourquoi l’étanchéité à l’air est-elle importante?
02:15 Comment se former pour devenir expert en étanchéité à l’air?
03:30 Collaboration entre les artisans et la maîtrise d’ouvrage pour des résultats concrets
06:04 Différence de perception entre les clients et les entreprises intervenants sur chantier et entre corps d’état
08:42 Coopération réussie entre les différents corps de métier
10:42 Influence des tests d’étanchéité à l’air sur la qualité finale
12:11 L’importance des relations entre entreprise et maître d’ouvrage pour le maître d’oeuvre
13:56 Différence entre le travail réalisé par les professionnels et les clients qui posent eux-mêmes l’étanchéité

Me concernant:
Je travaille au service technique de pro clima, et apporte des conseils pour une bonne étanchéité à l’air ou au vent. De plus, j’anime des formations pour une étanchéité à l’air sûre.
Si vous avez des questions, vous pouvez me contacter : technique@proclima.info
Si vous êtes intéressés par les séminaires : https://fr.proclima.com/service/seminaires

Leave a comment

Nouveaux accessoires pour la rénovation des toitures par l’extérieur: les cornières de montage simplifient le raccord étanche à l’air aux chevrons

tesconfix

TESCON FIX

Dérouler simplement la membrane d’étanchéité à l’air, au-dessus des chevrons et de l’isolant en place, est une variante de la rénovation par l’extérieur très appréciée. La couche d’étanchéité à l’air est ainsi rapidement réalisée. Par contre les raccords sont plus difficiles, en particulier lorsqu’il est nécessaire de ramener la membrane entre les chevrons en pied de versant; puisque ces raccords imposent de coller la membranes tout autour des chevrons. Dès à présent, il est possible d’utiliser les cornières de montage pro clima TESCON FIX.

Le fabricant, de systèmes d’étanchéité à l’air et au vent, a développé ces cornières de montage pour simplifier la pose aux artisans. “Lors de visites de chantier et de conversations avec les clients, nous nous sommes aperçus que les artisans avaient des difficultés en particulier pour le raccord de la membrane aux chants droits et gauches des chevrons en pied de versant. C’est un défi, la membrane doit, si possible, être en contact avec l’isolant, sans créer de poche d’air, et en même temps être raccordée de manière étanche à l’air aux chevrons. La plupart du temps, l’isolant est souple et glisse. C’est dès lors compliqué de réaliser un raccord étanche et stable.” dit Jens Lüder Herms, du département Recherche et Développement de pro clima.

Avec l’accessoire de montage TESCON FIX, les artisans peuvent créer un plan de collage propre et droit pour des raccords étanches à des éléments traversants anguleux ou légèrement arrondis. La colle brevetée SOLID, résistante à l’eau, garantie un collage sûr.

TESCON FIX complète les systèmes de rénovation de toiture par l’extérieur DASAPLANO 0,01 et DASAPLANO 0,5, aux valeurs Sd parfaitement adaptées à l’isolation déjà en place.

Consignes de mise en oeuvre pour TESCON FIX: https://fr.proclima.com/produits/assemblage/solutions-de-detail/tescon-fix

Toutes les Nouveautés pro clima 2014/15 en un coup d’oeil: https://fr.proclima.com/produits/nouveautes

Photos d’un exemple de chantier: Rénovation du toit par l’extérieur avec TESCON FIX (Les images sont approuvées, source: MOLL pro clima): http://procli.ma/2be8

Photos de toutes les Nouveautés pro clima – pour impression et web (Source: MOLL pro clima): https://picasso.moll-group.eu/gallary/main.php/v/pub/2014_Neuheiten_Verarbeitung_Produkt/

Photos pour communiqués de presse: https://picasso.moll-group.eu/gallary/main.php/v/pub/tescon-fix-pm/

Les photos des Nouveautés sont également disponibles sur flickr: https://www.flickr.com/photos/proclima/sets/72157648208064605/

Pour plus d’info consulter www.proclima.info

contact de presse: Mme Nicola Gauch, nicola.gauch@proclima.info

Posted in général | Tagged | Leave a comment

Nouveaux rubans adhésifs de raccord pour menuiseries: collant sur toute leur surface et sur supports minéraux sans colle supplémentaire

CONTEGAs

CONTEGA SOLIDO et CONTEGA FIDEN

pro clima a élargi sa gamme de systèmes de raccord pour menuiseries: les nouveaux rubans de raccords CONTEGA SOLIDO EXO, CONTEGA SOLIDO SL et la bande mousse précomprimée CONTEGA FIDEN EXO garantissent le montage sûr et rapide de menuiseries extérieures dans le neuf et la rénovation.

Les bandes CONTEGA SOLIDO permettent de réaliser des raccords respectant les recommandations du RAL. Ce sont des bandes adhésives qui collent même sur des supports minéraux. Autre particularité: l’utilisation complémentaire de colle de raccord n’est pas nécessaire.

La colle résistante à l’eau SOLID, au pouvoir adhésif extrême, est partie constituante de ces nouveaux rubans adhésifs de raccord pour l’étanchéité à l’air à l’intérieur et au vent à l’extérieur. Cette colle a fait ses preuves sur le terrain depuis des années et a été modifiée pour obtenir une adhérence optimale sur les supports minéraux comme le béton ou la pierre naturelle. La liaison est immédiatement résistante. Tous les rubans CONTEGA SOLIDO sont adhésifs sur toute leur largeur et peuvent être recouverts d’enduit.

Le montage de menuiserie est bien souvent sous-estimé, il semble assez simple au premier abord, alors qu’il y a un grand nombre de détail à prendre en compte. En effet, la menuiserie représente une interruption de l’enveloppe du bâtiment et dans cette zone se rencontrent plusieurs corps de métier. “Le plus on pense la conception, le moins il y a d’erreurs. Les maîtres d’œuvre et les artisans ont avec nos systèmes de raccords la certitude d’obtenir immédiatement un raccord étanche à l’air ou au vent de haute qualité. En outre, celui qui a besoin d’assistance sur les produits ou les détails, peut demander conseil aux ingénieurs du service technique.” explique Jens Lüder Herms, du département Recherche et Développement de pro clima.

Toutes les Nouveautés pro clima 2014/15 en un coup d’oeil: https://fr.proclima.com/produits/nouveautes

Photos de toutes les Nouveautés pro clima – pour impression et web (Source: MOLL pro clima): https://picasso.moll-group.eu/gallary/main.php/v/pub/2014_Neuheiten_Verarbeitung_Produkt/

Photos pour communiqués de presse: https://picasso.moll-group.eu/gallary/main.php/v/pub/pm-contega/

Pour plus d’info consulter www.proclima.info

contact de presse: Mme Nicola Gauch, nicola.gauch@proclima.info

 

Posted in article pro, général | Tagged , , , , | Leave a comment

Un séminaire inédit : première formation franco-allemande sur l’étanchéité à l’air prochainement au centre de formation IFECO à Montauban

L’étanchéité de l’enveloppe du bâtiment constitue la base de l’efficience énergétique d’une construction.C’est pourquoi les concepteurs et artisans qui s’y connaissent en planification et réalisation de l’étanchéité à l’air à l’intérieur et de l’étanchéité au vent à l’extérieur sont de plus en plus recherchés.La société pro clima, spécialisée dans l’étanchéité à l’air à l’intérieur et l’étanchéité au vent à l’extérieur, organise conjointement avec l’organisme IFECO au centre de formation de Montauban un séminaire consacré aux fondements de la physique du bâtiment dans le domaine de l’isolation thermique et de l’étanchéité à l’air.

« Le séminaire combine un savoir-faire pointu en matière de physique du bâtiment et des connaissances pratiques avec l’expérience autodidacte. Chez pro clima, nous nous réjouissons d’avoir trouvé comme partenaire un organisme de formation aussi réputé qu’IFECO. Jusqu’à présent, ces formations étaient exclusivement proposées en Allemagne », explique Leonhard Morche, responsable du département Techniques d’application chez pro clima. Cet ingénieur spécialisé dans la construction en bois est conseiller auprès de la hotline technique pro clima en Allemagne et en France.

« Dans ce séminaire, nous allons surtout apprendre comment concevoir et réaliser des constructions fiables. A cet égard, les rénovations sont un vaste sujet, puisqu’il s’agit de moderniser de plus en plus de bâtiments. »

Les participants peuvent se faire rembourser les frais du séminaire par un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé).

Date de formation: 04 au 05 décembre 2014

Pour en savoir plus consultez IFECO au n° tél: 06 19 60 6724 ou 05 31 05 00 05 ou par mail: commercial@ifeco.fr

Le dépliant á télécharger:  15575_6-Seiter_FR_fr_Seminar_1.7

Posted in évènements/ salons, général | Tagged , , , | Leave a comment

Analyse des émissions des produits pro clima

aplusLe ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement a adopté le 23 mars 2011 le décret n° 2011-321 relatif à l’étiquetage des produits de construction ou de revêtement de mur ou de sol et des peintures et vernis sur leurs émissions de polluants volatils. Depuis le 1er janvier 2012, les produits de construction et de décoration sont munis d’une étiquette qui indique, de manière simple et lisible, leur niveau d’émission en polluants volatils.
Les caractéristiques d’émissions de substances sont formalisées selon une échelle de quatre classes, de A+ à C, la classe A+ indiquant un niveau d’émission très peu élevé, la classe C, un niveau d’émission élevé. Le niveau d’émission est indiqué par la concentration d’exposition, exprimée en µg.m-3. Continue reading

Posted in article pro | Tagged , | Leave a comment

Série isolation intérieure- partie N°5: Résumé: Les moisissures sont dangereuses et la rénovation saine et sans dégât incontournable

Le développement de champignons et de moisissures sur les surfaces intérieures
d’une paroi ne peut se faire que si toutes les conditions de croissance sont réunies :
température entre 0 °C à 50 °C avec un optimum de 20 °C à 35 °C et humidité relative
de 70 % à 98 % (en fonction du type champignon), supports favorables comme des
composants organiques avec une valeur pH comprise entre 1,5 et 11. L’ambiance intérieure
(humidité relative et température), les sources d’humidité par l’occupation et/ ou éventuelles (pluie battante, remontée capillaire), une mauvaise ventilation, un chauffage trop faible, une isolation trop importante au niveau des ponts thermiques…
peuvent rassembler les conditions de croissance d’un ou de plusieurs des 60 000
champignons répertoriés.
Les conséquences pour les habitants sont variables (réactions allergiques, problèmes
infectieux…) mais des recherches épidémiologiques prouvent la nocivité des
champignons sur la santé des occupants.
C’est pourquoi, il est important de limiter les risques de condensation dans les bâtiments
rénovés : une isolation maîtrisée avec des isolants végétaux prend alors tout son sens. Continue reading

Posted in article pro, général | Tagged , , | Leave a comment

Série isolation intérieure- partie N°4: La rénovation appropriée du dégât au bâtiment

Bild5-1024x768

Bonne mise en oeuvre: un isolant au bon comportement hygrométrique et un frein-vapeur hygrovariable

ASSAINIR LES MURS…
L’isolation intérieure a été alors refaite, en enlevant le revêtement intérieur, les panneaux
d’agglomérés enduits, le pare-vapeur et l’ancienne isolation. Avant de poser une
nouvelle couche d’enduit sur le mur, les moisissures ont été éliminées. Un enduit
chaux-ciment est alors appliqué : il permet de couper les capillarités côté extérieur, mais
également de stocker une faible quantité d’humidité en cas de diffusion. Une ossature
bois est ensuite fixée sur le mur enduit pour porter une membrane frein-vapeur hygrovariable et créer un espace d’insufflation pour de la ouate de cellulose. Ensuite, un contrelattage a été posé avant finition intérieure en plaques de plâtre. Continue reading

Posted in article pro, général | Tagged , , | Leave a comment

Série isolation intérieure – partie N°3: Exemple de rénovation défectueuse: Quelles causes et quelles conséquences pour l’homme et la santé?

Bild2-768x1024

Exemple d’une couche d’étanchéité à l’air défectueuse

UN EXEMPLE D’ISOLATION THERMIQUE DÉFECTUEUSE…
Les occupants d’une maison rénovée ont commencé à souffrir de maux variés, liés
à une exposition permanente à des substances nocives. La recherche des causes a
mené à la découverte d’un dégât constructif : des moisissures s’étaient formées derrière
un isolant intérieur, à la jonction d’un mur en pierre et d’une cloison à structure bois. Les
moisissures ne s’étaient pas seulement formées à l’endroit le plus froid du mur (mur de
refend, coin extérieur, environ 2 m au-dessus d’une prise électrique), mais également près
d’un radiateur, un endroit relativement chaud mais humide : il y avait des soucis d’étanchéité à l’eau au niveau du raccord entre le dormant d’une fenêtre et le gros oeuvre et des problèmes de remontées par capillarité du côté extérieur du mur.
Les erreurs commises dans ce projet ont été multiples : mauvaise étanchéité à l’air,
mauvais raccordement aux composants adjacents, mais également, protection insuffisante
contre la pluie et les remontées capillaires et mauvais choix d’isolant : les panneaux en mousse expansée n’ont pas la capacité suffisante pour absorber les quantités
d’humidité arrivant par capillarité vers le côté intérieur. La surcharge d’humidité sur
la surface intérieure de mur et l’impossibilité pour cette eau de sécher, se sont traduites
par une accumulation d’eau dans les joints épais du mur et dans les pierres. Ce climat
a favorisé l’apparition de moisissures à différentes températures (différents types de
champignons se sont développés selon les supports qui leur étaient favorables). Continue reading

Posted in article pro, général | Tagged , , | Leave a comment

Série isolation intérieure – partie N°2: Les zones critiques dans l’isolation par l’intérieur- où et pourquoi faut-il être prudent?

Bild4-1024x768

Formation des moissisures dans une isolation intérieure

 

L’étanchéité à l’air est un point crucial dans les constructions neuves, mais également dans
les rénovations, notamment pour le label BBC-rénovation. Il existe différents produits permettant d’obtenir une construction étanche à l’air. Cela peut être un enduit intérieur, une membrane, des panneaux (plaques de plâtre à parement cartonné, OSB)…

Néanmoins les caractéristiques de ces différents produits sont très variables et il est nécessaire lors de la conception et la réalisation de choisir quel système sera utilisé à quel endroit de la construction et surtout dans quel but. Le terme « étanchéité à l’air » est dans la plupart des pays européens (Allemagne, Suisse, Belgique, Autriche) défini comme une couche installée côté intérieur de l’isolant (côté chaud) qui apporte une résistance à la diffusion de vapeur d’eau (frein-vapeur et pare-vapeur).

Continue reading

Posted in article pro, général | Tagged , , | Leave a comment

Série isolation intérieure – partie N°1: Risques de l’isolation par l’intérieur versus exigences pour obtenir des aides financières

besoins_de_chaleur

POURQUOI ET COMMENT ISOLER ?

L’isolation thermique placée côté intérieur d’une paroi a pour buts de diminuer les déperditions calorifiques et d’améliorer la valeur U (coefficient de transmission thermique en [W/(m²K)]), mais elle doit également respecter les valeurs garde-fous de la réglementation thermique pour l’existant.

C’est une solution qui s’impose lorsque l’on ne peut modifier la façade d’un bâtiment : rénovation thermique de copropriétés, de monuments historiques ou encore de maisons à colombages avec structure bois apparente. Elle est également reconnue pour favoriser un réchauffement rapide de l’espace intérieur et permet de conduire une rénovation pièce par pièce. Elle est toutefois moins bien perçue en ce qui concerne les transferts d’humidité et les risques éventuels de condensation. De fait, on recommande des épaisseurs d’isolant relativement faibles pour minimiser la perte de surface habitable, mais également, en physique du bâtiment, pour atténuer les effets des ponts thermiques qui peuvent s’en trouver renforcés. Continue reading

Posted in article pro, général | Tagged , , | Leave a comment